Inscrivez-vous à la liste d'attente Nous vous informerons lorsque de nouvelles places seront à nouveau disponibles pour la formation. Veuillez renseigner votre adresse courriel ci-dessous.
Norme professionnelle du métier de libraire

Norme professionnelle du métier de libraire

La norme professionnelle est un outil de référence pour le développement, la maîtrise et la reconnaissance des compétences d’un métier ou d’une profession. Elle répond de manière judicieuse à un besoin du marché du travail et elle fait l’objet d’un consensus sectoriel.

La norme professionnelle, reconnue par Emploi-Québec, vise à soutenir les entreprises dans le développement des compétences de leurs ressources humaines selon deux formules : le compagnonnage par le Programme d’apprentissage en milieu de travail (PAMT).

Par l’entremise du PAMT, la norme professionnelle donne lieu à une reconnaissance officielle qui atteste de la maîtrise des compétences : un certificat de qualification professionnelle ou une attestation de compétences émis par Emploi-Québec.

Illustration du modèle d’évaluation des compétences selon les deux étapes principales qui lui sont associées

Première étape

  • Production du bilan de compétences

    La personne intéressée à faire évaluer ses compétences (« le/la candidat.e»)et qui a une expérience significative dans l’exercice du métier produit son bilan de compétences à l’aide des fiches d’autoévaluation pour faire établir son admissibilité pour l’évaluation de ses compétences.

  • Évaluation du bilan de compétences

    L’évaluatrice agréée ou l’évaluateur agréé du métier Libraire accueille la demande du candidat transmise par Compétence Culture et évalue le bilan de compétences produit par le/la candidat.e.

  • Recommandation

    L’évaluatrice agréée ou l’évaluateur agréé formule une recommandation auprès de Compétence Culture quant aux suites possibles compte tenu du résultat de son évaluation du bilan de compétences du/de la candidat.e.

  • Prise de décision par le/la candidat.e

    Le/la candidat.e prend une décision quant aux suites à donner à son projet d’évaluation de ses compétences. Il/Elle peut décider d’abandonner cette démarche d’évaluation ou, encore, de poursuivre à la deuxième étape.

Deuxième étape

  • Collecte des données nécessaires à l’évaluation des compétences

    L’évaluatrice agréée ou l’évaluateur agréé établit, en collaboration avec le/la candidat.e, les modalités à suivre pour réunir toutes les données nécessaires pour évaluer les compétences de celui/celle-ci. Les données en cause se rapportent aux renseignements à recueillir sur l’exécution des tâches liées au métier à l’aide de la grille de référence prévue à cet effet et élaborée en lien avec les compétences inscrites dans la norme professionnelle.

  • ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

    L’évaluatrice agréée ou l’évaluateur agréé évalue les compétences à partir des données recueillies à ce sujet, à l’aide d’instruments d’évaluation qui permettent d’établir la maîtrise ou non des compétences à évaluer.

 

Pour en connaître davantage sur la norme Libraire, consultez le site Profession Libraire.

© Éduconseil inc., septembre et novembre 2004, amendement par notre comité sectoriel en mars 2008.

0